Le plan de Québec de 1640 dressé par Pierre-Louis Morin, soi-disant de Jean Bourdon.

16 mars 2011 ·

plan1640
Plan de Pierre-Louis Morin (1811-1886) aux archives de la Ville de Montréal.
Déposé dans un premier temps à la Bibliothèque de la Ville de Montréal le 3 décembre 1881.
En 1976, Madame Raymonde Gauthier découvre à la bibliothèque de la Ville de Montréal, un plan de Pierre-Louis Morin soit-disant copie originale de Jean Bourdon, datée de 1640,

Mme Gauthier doute de l’authenticité de cette carte car elle ne figure pas dans l’inventaire des plans de Jean Bourdon. Curieusement, sur cette carte de 1640, figurent des bâtiments qui seront construits ultérieurement. D’autre part, d’après une lettre personnelle du père Lucien Campeau à René Levesque en date du 14 janvier 1991, il n’y a pas de preuve que l’église Notre-Dame-de-Recouvrance occupait l’emplacement de la basilique actuelle. Cela amène le père Campeau à douter de l’authenticité de cette pièce ajoutée récemment au dossier. Finalement, le rapport Niellon de 1990 conclue que ce document « doit être considéré comme une création de l’auteur, localisant des bâtiments à titre d’hypothèse ».

D’autre part, suite à une relecture récente de divers documents, il ressort que l’authenticité de ce plan de Pierre-Louis Morin de 1640 est très douteuse. Ainsi, il ne peut être retenu dans le dossier de la chapelle Champlain pour les raisons suivantes:

1- L’authenticité de cette carte ne peut être prouvée tant que nous ne connaîtrons pas l’original (R. Gauthier, 1976).

A- Ce plan n’est pas aux Archives nationales outre-mer, à Aix-en-Provence. Normalement, il devrait y être. On retrouve bien celui de 1660 et de 1664 et de 1670 et autres.

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/ulysse/pix2web?q=Qu%C3%A9bec+&coverage=&date=&from=&to=&type=Carte+ou+plan&mode=list&page=7&hpp=10&id=FR_ANOM_03DFC342B


B- Ce plan n’est pas à la Bibliothèque nationale de France.

On retrouve deux plans de Bourdon de 1663 dont celui-ci:

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b59689086?rk

C- Le plan n’est pas dans ce rapport :

Roy, Jean-Edmond, Rapport sur les archives de France relatives à l’histoire du Canada, C.H. Parmelec, 1911, 1093 p.

Dans la biographie de Jean-Edmond Roy, on mentionne ceci:

« À l’été de 1909, il fut chargé de se rendre à Londres et à Paris afin d’étudier l’organisation des dépôts d’archives et le mode de classement de leurs manuscrits, et de faire l’inventaire des documents concernant le Canada. Il y passa presque six mois et publia en 1911 à Ottawa son imposant Rapport sur les archives de France relatives à l’histoire du Canada. Joseph-Edmond Roy a contribué à la connaissance des archives relatives au Canada outre-Atlantique… »

2- Le plan n’est pas compatible avec la description du terrain de Mathieu Huboust. La chapelle ne peut se situer au nord, c’est-à-dire, vers la rue Buade, car au nord du terrain, c’est la maison « où demeure à présent le bedeau ».

3- En 1860, Pierre-Louis Morin dresse un plan de la ville de Québec intitulé : Québec depuis sa fondation 1608 jusqu’en 1860 dédié à Monsieur l’Abbé Casault, Premier Recteur de l’Université Laval. Pierre-Louis Morin a comblé les marges du tableau avec des dessins et plans rétrospectifs, comme accessoires, à dimensions réduites. Il y a l’Habitation de Champlain (1608), le vieux magasin du Roy (1628-1680), le Fort et le Château St-Louis (1680), Québec en 1660, 1670, 1693 et 1780, le tout entremêlé de légendes. (Provost, 1980) Si le plan de Morin de 1640 était authentique, il aurait certainement été inclus dans ce plan rétrospectif de la Ville de Québec. Or, il se peut que cette carte ait été élaborée entre 1873 et 1883, soit après la découverte de la concession d’Ailleboust.

4- Les études relatives à Jean Bourdon, ne mentionnent aucune mention de l’existence de cette carte de 1640 (R. Gauthier, 1976).

5- La carte n’est pas incluse dans le document de Pierre-Louis Morin intitulé : « Plan, charts, vues et dessins relatifs à l’histoire de la Nouvelle-France », 1858. Bibliothèque Nationale du Canada. 103 p. Si cette carte était authentique, il serait inclus dans ce rapport écrit suite à son séjour en France entre 1852 et 1853.

6- Le site de Notre-Dame de recouvrance n’est pas encore aujourd’hui connu. Il n’y a pas de preuve que la Basilique actuelle est localisée au même endroit que Notre-Dame-de-Recouvrance. Notre-Dame-de-Recouvrance était élevée sur le domaine seigneurial appartenant à la compagnie de la Nouvelle-France, tandis que l’église de 1647 a été construite sur sa plus grande partie sur un terrain donné par Guillaume Couillard. (Campeau, 1991)

7- Sur ce plan, s’élève la maison de Madame de la Peltrie, orientée de façon curieuse. (Gauthier, 1976)

8- C’est une reconstitution ultérieure de la situation du tombeau, à la fois tardive et hypothétique, mais aussi mal informée. M. Gaumond avait déjà émis des doutes sérieux sur elle. (Campeau, 1991)

9- La copie ne révèle pas des caractères propres aux œuvres de Jean Bourdon. (Campeau, 1991)

10- En 1640, Madame de la Peltrie n’avait pas encore bâti de maison sur l’emplacement des Ursulines. (Campeau, 1991)

11- La maison de Bourdon en D.  Aucun document n’atteste une telle propriété de l’arpenteur à cet endroit qui faisait partie de la réserve d’Ailleboust. (Campeau, 1991).   Jean Bourdon a effectivement logé à la haute-ville, mais la localisation de sa demeure est bien expliquée par Honorius Provost en 1947 et Georges Larouche en 2014. C’est la maison en pierre construite par Martin Boutet en 1649 sur la rue Saint-Anne.  Elle était projetée de servir de presbytère mais ce projet ne s’est pas réalisé.  Martin Boutet loue d’abord cette maison à Anne Gasnier, maison située à l’ouest de la rue du Trésor, derrière le lot de Jean Côté et de Jean Poisson.  Par la suite, Boutet loue à Jean Bourdon, sa maison le 1er mai 1653 pour trois mois (Gauthier-Larouche, 2014: 106).

This image has an empty alt attribute; its file name is 28avril53.jpg

Acte d’Audouard touchant cette transaction du 28 avril 1653.

12- Le Sénéchaussée ne sera construit qu’en 1651. (Campeau, 1991)

13- Le rapport de François Niellon conclue : « … de toutes façons, ce plan, tout comme sa restitution des états successifs de la basilique, doit être, faute du contraire, considéré comme une création de l’auteur, localisant des bâtiments à titre d’hypothèse. (Niellon, et al, 1990).

14- Si ce plan est véridique, pourquoi ne trouvons-nous pas la chapelle Champlain sur le plan de Bourdon de 1660. Ce plan est semblable au plan de Morin et quelques inscriptions en moins. (Moss, 1991)

15- Les lignes décoratrices ajoutés sur le bord du fleuve ne reflètent pas le style de l’époque. De même, le titre ne reflète pas le style de l’époque. (Gauthier-Larouche, 1991)

16- L’identification de la rue des Roches fait problème. Les noms de rues ne sont pas indiqués sur le plan de Bourdon de 1660. (Gauthier-Larouche, 1991)

17- Un vrai copiste censé être attentif ne peut vraisemblablement pas se tromper, à propos d’un détail aussi essentiel que la date d’un document. On peut dire que c’est une erreur très difficile à faire. (Gauthier-Larouche 1988)

Sources documentaires.

Campeau, Lucien, Lette de Lucien Campeau à René Lévesque, au sujet de cette carte, daté du 14 janvier 1991

Gauthier, Raymonde, « Une carte de Jean Bourdon de 1640 », The Journal of Canadian Art History / Annales d’histoire de l’art canadien, Montréal, vol. 3, no. 1-2 (septembre 1976), p 99-101.

Gauthier Larouche, Georges, Carl Lavoie. La chapelle Champlain En deçà du mystère. Québec, 2000, 55 pages. cote: 971.4471 G2765c 2000

Gauthier Larouche, Georges, Nouvelles précisions relatives au site de la chapelle Champlain, Québec, 1988, 21 p. cote: 971.4471 G2765n 1988

Gauthier Larouche, Georges, ‘Dernières remarques relatives à la chapelle Champlain », Québecensia, mars-juin 1991, vol 12. no 2 et 3, pp.

Gauthier-Larouche, Georges, l’Église pionnière de Québec: Origines et fondateurs (1615-1664), Sillery, Septentrion, 2014, p. 106

Lavoie, Carl, Recherche multidisciplinaire sur la localisation du site de la chapelle Champlain à Québec, 1999, 58 p. avec la participation de Paul Grimard, Georges Larouche et Maurice K. Séguin. Publié pour le mouvement Francité

Morin, Pierre-Louis. Plans, charts, vues et dessins relatifs à l’histoire de la Nouvelle France, [document cartographique]
ÉDITEUR: [Entre 1854-1858]. Bibliothèque nationale du Canada

Moss, William, « Mémoire concernant les recherches archéologiques en vue de localiser la chapelle Champlain », Québecensia, Mars-Juin 1991, vol. 12 no. 2 et 3, pp. 7-10

Niellon, Françoise, Pierre Nadon, Denis Faubert, La recherche sur la sépulture de Samuel de Champlain: un examen critique, Québec, Division du Vieux-Québec et du patrimoine, 1990, 143 p. 20f. de pl., ill., cartes, 28 cm. BNQ; 971.4471 N 668re 1990

Provost, Honorius,  » Le dessinateur Pierre-Louis Morin et son curieux plan rétrospectif de la ville de Québec  » Québecensia, Bulletin de la Société historique de Québec, (nov.-déc. 1980), p. 94-97

Robitaille, René, La naissance d’une ville: le plan de Québec, 1640: son authenticité, (Rapport d’expertise pour la Société Saint-Jean Baptiste de Québec), Québec, Société Saint-Jean Baptiste de Québec Éditeur, 2004, 17p

Robitaille, René, « L’Énigme du tombeau de Champlain », Québecensia, mars-avril, mai et juin 1991, vol. 12. no. 2 et 3

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. François Roy dit :

    Au sujet du document de Monsieur René Robitaille : LA NAISSANCE D’UNE VILLE : LE PLAN DE QUÉBEC, 1640 : SON AUTHENTICITÉ. L’éditeur n’est pas Henri Rallon mais La Société Saint-Jean-Baptiste de Québec

    J'aime

    1. Merci de la précision.

      J'aime

    2. changement fait, merci!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s