Conférence d’Éric Thierry: Samuel de Champlain et les rapides de Lachine.

Les rapides de Lachine, qui sont appelés par Samuel de Champlain le saut Saint-Louis, le Grand-Saut ou le Grand-Saut-Saint-Louis, occupent une place importante dans sa vie et ses écrits. Déjà, lorsqu’il préparait son premier voyage dans la vallée du Saint-Laurent en 1603, il pensait qu’ils étaient une étape sur le chemin de la Chine. Alors que ces rapides formaient un obstacle insurmontable pour les Européens, Champlain est parvenu à les franchir en 1611, avec l’aide de ses alliés hurons. Dès lors, leurs rives ont cessé d’être pour lui un pays sauvage: il pouvait y envisager la fondation d’une grande cité commerçante, située entre l’Atlantique et les Grands Lacs. (Éric Thierry).

Enseignant et historien français, Eric Thierry a publié en 2019, chez l’éditeur québécois Septentrion, Les Œuvres complètes de Champlain.

Conférence organisée par la Maison Nivard-De Saint-Dizier et la Maison de la culture de Verdun, le 21 juillet 2022.

partie 1: https://www.youtube.com/watch?v=-McOoNacISs

partie 2: https://www.youtube.com/watch?v=az9E6D-TZ-I

partie 3: https://youtu.be/GjKzfxa_SwQ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s